L'actualité de la recherche

Les violences conjugales dans le viseur des chercheurs

Crédit Shutterstock

Sciences humaines et sociales

06/09/19

[The Conversation] Les violences conjugales, par leur ampleur et par leur gravité, alarment depuis un certain temps les pouvoirs publics et l’opinion. Au 3 septembre 2019, jour où le gouvernement lance son Grenelle des violences conjugales, on compte déjà 100 femmes décédées. Claire Metz et Anne Thévenot, chercheuses à l'Université de Strasbourg se sont penchées sur le phénomène à travers deux articles.

Claire Metz est maître de conférences en psychologie clinique et Anne Thévenot professeure de psychologie et de psychopathologie cliniques.