L'actualité de la recherche

Fact check : Les « valeurs de la République » empêchent-elles de pratiquer sa religion ?

Crédit LOIC VENANCE / AFP

Droit, économie et gestion

14/02/20

[The Conversation] Nous sommes tous d’accord avec les valeurs de Liberté, Égalité, Fraternité. Mais nous ne rendons pas compte que chacune de ces notions comporte une multitude de conceptions et d’interprétations.

Il est de bon ton, dans les médias ou le discours politique en France d’invoquer les « valeurs républicaines » pour les opposer à la liberté de religion. Mais que dit le Droit au sujet de ces valeurs ? Contraignent-elles vraiment la pratique religieuse ?

La société française est une société régie par un État de droit, c’est-à-dire que les individus et la puissance publique sont tous soumis au Droit. Dans ce système, les libertés – dont fait partie la liberté de pratiquer une religion – sont protégées. Toutefois, et conformément à l’adage bien connu, la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Il est parfois nécessaire de poser des limites à l’exercice des libertés. Les limites à la pratique de la religion sont donc exclusivement prévues par le Droit.