L'actualité de la recherche

L'Unistra, un "terreau" pour les prix Nobel

05/10/2016

À 72 ans, Jean-Pierre Sauvage, professeur émérite de l’Université de Strasbourg et membre de l’Académie des sciences, s’est vu décerner le prix Nobel de Chimie 2016, le 5 octobre 2016. Il partage ce prix avec l’Écossais James Fraser Stoddart et le Néerlandais Bernard Feringa.

Ce prix prestigieux est attribué encore une fois à un chercheur strasbourgeois de la faculté de chimie. En 1987, Jean-Marie Lehn ouvrait cette voie, suivi en 2013 par Martin Karplus tandis qu’en 2011 Jules Hoffmann se voyait attribuer le prix Nobel  de physiologie et médecine.

Comment expliquer, au-delà des hommes d'exception parmi les nombreux chercheurs de l'Unistra, que la chimie à Strasbourg soit à ce point récompensée par l'Académie royale des sciences de Suède ? Explications.

La chimie à l'Unistra : histoire d'un succès

Un Nobel pour des "moteurs moléculaires"