L'actualité de la recherche

L'Eost primée pour la conception d'un drone détecteur de magnétisme

Mardi 18 octobre 2016, au salon Euronaval, l’Ecole et observatoire des sciences de la Terre (Eost) et le groupe ECA ont été récompensés pour la mise au point d’un drone capable de mesurer le magnétisme des navires. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, leur a remis le trophée de l’Innovation.

© ECA Group

Dans le domaine de la défense navale, réduire le magnétisme des navires au minimum est crucial. Certaines mines marines peuvent en effet détecter une masse magnétique. Aussi, l’Eost et le groupe ECA ont conçu un drone aérien capable d’effectuer des mesures du magnétisme d’un navire lors de son survol. Grâce à un capteur magnétique embarqué, l’engin, baptisé IT 180, permet aux navires de régler leurs systèmes de compensation de magnétisme avec finesse. Le drone allie un faible encombrement à une grande précision de navigation. Polyvalent, il peut également faire office de relai radio et faciliter la détection de mines dérivantes, entre autres fonctions. Marc Munschy, physicien des observatoires, est coauteur de cette technologie brevetée sous le nom de « STERNA ».

La magnétographie : de la géophysique à la marine militaire