L'actualité de la recherche

Avant de demander un prêt, choisissez bien la date dans le calendrier

Crédit Panumas Yanuthai / Shutterstock

Droit, économie et gestion

05/06/20

Les entreprises et les particuliers ont tout intérêt à contacter leur banque en fin de trimestre, et surtout au mois de décembre.

Faut-il demander un prêt en décembre plutôt qu’en janvier ? La question peut sembler incongrue puisque les décisions des banquiers sont supposées être prises en fonction de la situation de l’emprunteur et des caractéristiques du projet financé, et ne devraient nullement prendre en compte le mois de la demande.

Mais, ce serait oublier que les banquiers sont aussi des êtres humains : ils ont tendance à être influencés par le calendrier et la politique commerciale de leur entreprise.

Quand le moral du banquier va, tout va

Tout d’abord, les banquiers peuvent être soumis à des biais comportementaux qui influencent leurs décisions d’octroi de prêt. De nombreuses études en finance comportementale ont montré que les investisseurs sur les marchés boursiers étaient soumis à de tels biais. Leur humeur peut générer des anomalies calendaires.

Par exemple, on observe l’existence d’un « effet week-end », avec des rendements d’actions plus élevés en fin de semaine. Ceci pourrait s’expliquer par la déprime du retour au travail le lundi en comparaison de la bonne humeur avant la fin de semaine.

  • Retrouvez l'intégralité de cet article de cet article coécrit par Laurent Weill, professeur d'économie et de finance à l'Université de Strasbourg sur theconversation.com