L'actualité de la recherche

Résilience de la supply chain : digitaliser n’est pas qu’une question de technologie

Ina Fassbender / dpa / AFP

Droit, économie et gestion

07/07/20

Seules les entreprises matures en matière de digital (compétences, processus, organisation) peuvent espérer améliorer significativement leur chaîne d’approvisionnement.

La crise épidémique du Covid-19 constitue une opportunité formidable pour prendre conscience collectivement des enjeux logistiques d’approvisionnement à l’échelle globale. Cette période a permis d’accentuer un concept déjà à la mode depuis quelques années : celui de la résilience de la chaîne d’approvisionnement, ou supply chain.

En effet, nombreux sont ceux qui se sont interrogés sur la capacité de ces supply chains à continuer de servir les clients finaux dans un contexte de ruptures liées aux arrêts de chaînes de production, d’augmentation des coûts de certaines matières premières, et de difficultés à organiser de manière optimale et durable les transports.

En décembre 2019, bien avant que la crise épidémique n’enflamme l’Europe, nous avons mené une recherche scientifique permettant de mesurer le lien entre la digitalisation et la résilience de la supply chain. Nos résultats gagnent aujourd’hui encore en intérêt.

Ceux-ci concernent l’impact positif de la maturité digitale – c’est-à-dire la capacité à intégrer pleinement les technologies numériques dans l’ensemble de l’organisation et des activités de l’entreprise – sur la résilience de la supply chain.